Pages globales

À propos

Nous sommes un couple de personnes ordinaires, dont le conjoint a subi un accident d'automobile grave en 1990 ( le véhicule s'est retrouvé autour d'un arbre, après avoir cassé un poteau téléphonique.) les gens arrêtaient, pour voler les outils qui s'étaient éparpillés aux alentour. 

Comme blessures immédiates, c'est le dos, le cou, les épaules et les jambes qui ont subit le choc. Malheureusement, ces blessures n'apparaissaient pas sur les radiographies d'hopital (il n'y avait pas d'IRM en 1990.)  La SAAQ a commencé  par reconnaître les blessures mises en évidente par un chiropraticien quelques jours après l'accident, qui lui, avait une machine plus évolué que celles de l'hopital, puis a changé d'avis et nié toutes blessures... Cela a pris un premier 11 ans pour faire admettre à la saaq qu'il y avait des séquelles dues à l'accident.


J'ai fondé ce site après la première admission de la saaq, et on s'est battu pour faire reconnaître les autres séquelles, dont les séquelles psy laissées par leur entêtement à ne rien voir, on s'est battu longuement avec opiniâtreté, car la saaq a pour devise de tout refuser aux accidentés, peu importe la preuve médicale,  ce que je dénonce ici.


J'ai obtenu certaines victoires pour mon conjoint, mais aussi par ce site, dont non le moindre a été de forcer la saaq a publié ses "manuels des directives" (que je nomme directives de la saaq) qu'elle ne rendait pas publique,  et dont elle ne parlait pas dans son site web. Il fallait payer pour obtenir copie de ces manuels et de ses mises à jour !

 

 

Carmen Fréchette et Guy Bilodeau

Files

13decembre2001.png

shared by Carmen Fréchette on Apr. 24 · 11 downloads · 33,577 bytes · in À propos

details

0058.3.png

shared by Carmen Fréchette on Apr. 24 · 11 downloads · 47,112 bytes · in À propos

details

24 septembre 1991.png

shared by Carmen Fréchette on Apr. 24 · 9 downloads · 26,247 bytes · in À propos

details