Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.justicecontresaaq.com

obtenir justice de la saaq, tout un défi

Vos droits «   DENONCER «   blessures, traitements, définitions, SAAQ «  

opération sur le rachis lombaire

Les patients ayant subi une intervention chirurgicale sur le rachis lombaire peuvent développer des douleurs chroniques soit en raison d'un échec du traitement sur les signes neurologiques soit par progression de la pathologie sous-jacente aboutissant à des troubles neurologiques.

copie conforme.

Service de Rhumatologie
Professeur Olivier MEYER

Analyse d'articles
année 2003-2004

Retour à la page d'accueil

Séance du mercredi 8 Octobre 2003
Séance thématisée : Rachis - P. Béraud & M. Benoit
rapportée par Ph. Brissaud



 

Conduite à tenir devant des douleurs chroniques après intervention chirurgicale lombaire

Phillips FM, Cunningham B. Managing chronic pain of spinal origin after lumbar surgery: the role of decompressive surgery. Spine. 2002 Nov 15;27(22):2547-53

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=PubMed&list_uids=12435991&dopt=Abstract

University of Chicago Spine Center, Section of Orthopaedic Surgery, Chicago, Illinois 60640, USA. fphillip@weisshospital.org

 

Les patients ayant subi une intervention chirurgicale sur le rachis lombaire peuvent développer des douleurs chroniques soit en raison d'un échec du traitement sur les signes neurologiques soit par progression de la pathologie sous-jacente aboutissant à des troubles neurologiques.

Les auteurs ont effectué une revue exhaustive de la littérature afin de déterminer une attitude pratique devant ces complications.

En l'absence de troubles neurologiques importants ou évolutifs, la plupart des patients souffrant de douleur lombaires ou de radiculopathie ne nécessitent qu'un traitement médical.

Une décompression chirurgicale peut être justifiée en cas de lésion bien définie pouvant être responsable des symptômes. Cette réintervention inclus une décompression minutieuse de toutes les structures nerveuses et une éventuelle arthrodèse pour stabiliser les lésions.

Commentaire

Un patient opéré du rachis lombaire et qui a des douleurs neurologiques, il faut rechercher une cause précise qui peut nécessiter une réintervention. Sinon, le traitement doit rester conservateur.