Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

www.justicecontresaaq.com

obtenir justice de la saaq, tout un défi

Vos droits «   DENONCER «  

L’ancienne agente immobilière Alejandra Robert

a vu sa vie basculer après avoir souffert d’un traumatisme crânien à la suite d’un grave accident d’auto. Incapable de travailler depuis, elle a tout perdu et vit aujourd’hui de l’aide sociale.

De femme d’affaires prospère à sans-abri Elle a perdu sa carrière et sa maison après avoir subi un grave accident d’auto

http://www.journaldemontreal.com/2015/02/14/de-femme-daffaires-prospere-a-sans-abri

Alejandra Robert avait une carrière, une maison à L’Île-des-Sœurs et une BMW de l’année lorsqu’elle a subi en 2007 un traumatisme crânien à la suite d’un grave accident d’auto. Incapable de travailler depuis, elle a tout perdu et s’est retrouvée à la rue. «Il y a des gens qui se tuent pour la moitié de ce que j’ai vécu», confie avec émotion la femme de 42 ans, rencontrée au refuge pour femmes Chez Doris, à Montréal. Celle qui travaillait comme agente immobilière souffre de graves pertes de mémoire, de douleurs chroniques et de crises de panique depuis qu’elle a fait plusieurs tonneaux au volant de sa voiture.

Perte de mémoire (...) Sur l’aide sociale (...) Fini le luxe

(...) le refuge... (...) (...)